Partir en Tour du Monde / Voyager à long-terme : bien choisir sa banque !

C’est souvent un sujet qui arrive en second plan lors de la préparation d’un tour du monde et pourtant ! Il ne faut pas s’y pencher trop tard car laisser ce sujet de côté peut vous faire saigner durant votre voyage.

Les écarts de prix, surtout pour les retraits à l’étranger, sont énormes entre les banques ! Encore une fois, nous n’aurons pas la prétention d’être exhaustifs dans notre comparatif et nos conseils mais nous allons essayer de vous donner une vue globale.

Les frais bancaires : quels sont-ils ?

Lorsque l’on voyage, hors zone UE, outre le coût d’abonnement de CB, les frais annuels de gestion, les frais d’assurance, etc. , vous vous trouvez confronter à deux autres types de frais :

  • Frais de retrait
  • Frais de paiement par carte bancaire

Ce sont des frais qui peuvent significativement varier d’une banque à l’autre : un % du montant payé/retiré + parfois, un montant fixe par retrait/paiement pouvant aller jusqu’à 4€. Alors là, vous prenez vite votre calculatrice et vous adonnez à un exercice de maths élémentaire :

J’ai un budget de 10 000€ pour mon tour du monde. Je vais retirer par 200€, 300€ max pour ne pas avoir trop de liquide sur moi. Soit 10 000€ / 200€ = 50 retraits ! 50 retraits x 4€ = 200€ rien que de frais fixes. Si j’ajoute à cela les 2% que me facturent ma banque sur le montant retiré, je cumule 200€ + 200€ à nouveau ! Oups ! 400€ de frais bancaire sans compter les frais que les banques locales vont appliquer parfois sur mes retraits car oui, en Thaïlande par exemple chaque retrait vous coûtera environ 4€. Aie aie aie.

 

Comment optimiser mes frais bancaires ? Quelle banque choisir ?

Voici un comparatif des principales banques. On vous laisse faire le calcul !

Banques en ligne

Comparatif banques en ligne

Comme vous le constatez, il y a très peu de différences pour toutes les banques en ligne. On tourne systématiquement autour des 2% de frais de retrait et de paiement. Seule Monabanq se démarque un peu avec les 25 premiers retraits gratuits et les 50 premiers paiements gratuits. Ce n’est pas négligeable puisqu’on estimait plus haut une moyenne de 50 retraits par an…Cela fait donc payer les 25 retraits restant à 2%. Mais la carte y est payante contrairement aux autres banques.

Personnellement, je suis chez Boursorama et j’étais chez Boursorama (en plus de la Société Générale que vous verrez ci-dessous) et je suis satisfaite des tarifs et du service client. Mais les avis sont toujours mitigés…

Banques « classiques »

Comparatif banques classiques

Personnellement, j’avais opté pour la société générale avec l’option Jazz international, Comme je n’étais pas du tout cliente avant cette souscription, j’ai bénéficié de le réduction moins de 30 ans et d’une réduction pour me faire venir chez eux…Ce qui m’est revenu à moins de 100€ pour l’année. C’était vraiment la tranquillité. Zéro frais. Ce qui fait que nous retirions par petite coupure quand on le souhaitait. ,J’en ai été très satisfaite mais je ne connaissais pas encore ces banques alternatives…

Banques alternatives

Comparatif banques alternatives

Je ne peux pas vous les conseiller car je n’ai pas testé. Mais si je repartais aujourd’hui en tour du monde, je pense que je testerais chez N26 (je n’aime pas, personnellement, l’idée de crédit chez Zéro).

Ne pas choisir une mais deux banques!

C’est un vrai conseil que je vous invite à suivre. En cas de pépin avec l’une de vos carte bancaire, vous serez tellement heureux d’avoir votre 2ème compte de secours. Cela permet aussi, fictivement, d’augmenter vos plafonds.

Je vous conseille donc en premier choix une carte type N26 et en 2ème choix une banque en ligne type Boursorama…Mais à vous de choisir!

 

Quelques conseils avant et pendant le voyage pour bien gérer son argent

Au-delà de choisir la « bonne » banque, voici quelques conseils que nous pouvons vous apporter en plus :

 

Démarches auprès de la banque

  • Numéro de téléphone associé à votre Carte Bancaire

Comme vous le savez tous, pour effectuer des paiements en ligne, des virements importants ou autres parfois, la banque vous envoie un code de validation par sms pour sécuriser votre opération.

Quand on est en France, pas de problème.

Quand on est à l’étranger sans téléphone, c’est plus compliqué. Il faut donc ou :

  • Annuler la validation par sms auprès de votre banque. Mais certaines banques ne le permettent pas. Il faut donc :
  • Ne pas partir sans abonnement français. Penser à prendre un abonnement type à 2€/mois et surtout penser à valider le fait de capter à l’étranger (c’est une option chez Free par exemple qu’il faut activer).

 

  • Penser à vérifier la liste des banques / pays blacklistés par votre banque

J’ai eu beaucoup de problème, lors de mon tour du monde, en Equateur. Je cherchais à régler un séjour pour les Galápagos en liquide….Pas besoin de vous dire que je devais donc retirer un max d’argent en très peu de temps. Avec mes plafonds journaliers, et la fenêtre de tir que j’avais pour payer, c’était très chaud. Et ça a surtout été chaud quand tous mes retraits étaient refusés. Après maints appels chez Boursorama, nous avons compris que les banques où nous retirions (donc n’importe quelle banque équatorienne) étaient blacklistées. Le conseiller nous a donc juste passées ces banques en mode « autorisé » et le tour était joué.

 

  • Prévenir sa banque de son voyage

Certaines banques, après un certain nombre de retrait dans un pays « anormal » vont vous envoyer un mail pour valider l’origine de l’opération. Si vous n’avez pas accès à Internet dans les jours qui suivent, cela peut être très gênant car sans réponse, ils bloquent votre carte. Cela m’est arrivé au Népal et ça devient vraiment galère après ça…

 

  • Connaître ses plafonds de retrait …

…et les ajuster avant le départ avec sa banque si on les estime trop juste.

 

Bonnes pratiques en voyage

  • Avoir les numéros nécessaires pour faire opposition à disposition.

Cela se passe de commentaire…

 

  • Avoir une vieille carte bancaire périmée sur soi..

En cas de « braquage » dans la rue, cela peut être utile. Vous simulez de donner à votre agresseur l’argent que vous avez sur vous dans un porte-monnaie et votre CB alors que le reste de votre argent et votre vraie CV est enfouie dans une pochette sécurité cachée sous vos habits…

Je n’ai jamais eu à tester mais j’avais toujours ça sur moi au cas où…

 

  • Avant de quitter un pays, changer la monnaie locale restante

Pour certaines monnaies, croyez-moi, il est très difficile de pouvoir la changer une fois le pays quitté. Certaines monnaies ne sont vraiment pas appréciées et personne n’en veux. C’est le cas du Pesos argentin et c’est le cas du Tugrik mongol!

Je suis partie de Mongolie avec 60€ de Tugrik en poche en espérant les changer à Pekin (frontière de la Mongolie tout de même…). J’ai fait toutes les banques….sans succès.

 

  • Avoir toujours une petite réserve de dollars sur soi.

Ça peut toujours dépanner…Au Népal, je suis arrivée à l’aéroport directement de France avec quelques euros et quelques dollars en poche. Au moment de payer mon Visa pour passer les douanes, le TPE ne fonctionnait pas, impossible de payer en CB. Il a fallu faire les fonds de poche. Sans dollars en poche, cela aurait pu être compliqué.

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi ...

Une réflexion au sujet de “Partir en Tour du Monde / Voyager à long-terme : bien choisir sa banque !

  1. Pingback: Partir en Tour du Monde / Voyager à long-terme : bien choisir son Equipement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *